06
DEC

5ème journée Ligue des Champions
Hennebont- STK Starr Croatia:3-1

Direction les quarts pour la Garde du Vœu

Ligue des champions. Hennebont - Starr Croatia : 3-1. Diminués par l’absence de leurs joueurs clés, les Hennebontais se qualifient tout de même pour les quarts de finale.

L’équation était simple. Les Hennebontais devaient absolument aller chercher la victoire, s’ils voulaient se qualifier pour les quarts de finale de Ligue des Champions, Düsseldorf ayant remporté son déplacement au Portugal (3-0) un peu plus tôt dans la soirée.

En l’absence de son leader belge Cédric Nuytinck (participation au Pro Tour du Canada) et de Fan Shengpeng (inflammation du genou), c’est le jeune grec Koustantinos Angelakis (997e) qui a rejoint l’effectif hennebontais.

Ce fut alors à Quentin Robinot (185e) de prendre en main le premier match de la rencontre. Face au jeune Croate Leon Santek (15 ans, non classé), le Français appliqué a été expéditif (3-0) et déposait son équipe sur les rails en lui permettant d’entrée de jeu de mener au score (1-0).

Robinot qualifie la Garde

Un scénario idéal pour lancer l’Anglais Samuel Walker (81e mondial) face à l’Allemand Liang Qiu (593e), le leader de la formation croate. Fébrile en début de premier set, le joueur hennebontais répondait parfaitement au bras de fer de son adversaire. Il prenait alors le dessus psychologique sur son adversaire, remportait logiquement son match en trois sets (3-0) et doublait la mise pour Hennebont (2-0). « Je suis content pour lui, car il a fait un match relativement solide, sur un joueur qui avait malmené Cédric (Nuytinck) au match aller (victoire 3-2 du Belge) », déclarait Boris Abraham.

Ce fut alors au tour du Grec de 22 ans, Koustantinos Angelakis (997e), habitué à jouer avec la réserve en Nationale 2, de rentrer dans l’arène de la salle Charles Abraham. Face à Ronald Redjep (Croatie, non classé), le jeune joueur au style défensif, une rareté dans le paysage compétitif actuel, perturbait son adversaire.

Mais l’expérimenté Croate (46 ans) ne se laissait pas faire si facilement et s’adaptait. Il inversait la tendance et l’emportait 3-1 face à Angelakis (9-11, 11-9, 11-6, 11-7). Les Croates n’étaient alors plus qu’à une longueur (2-1).

Tout reposait alors sur les épaules de Quentin Robinot qui affrontait Liang Qiu. Face à un adversaire avec plus de répondant que sur le premier match, le Français a dû s’employer mais qualifiait finalement son équipe pour les quarts de finale de Ligue des Champions. « L’essentiel est là, nous, ce qu’on cherchait c’était cette qualification, alors on est très content », déclare l’entraîneur breton avec le sourire.

Une victoire qui va également permettre de faire le plein de confiance pour le championnat.

Source : Ouest-France du 06/12/10 par Quentin CARUDEL.

HENNEBONT - STARR CROATIA : 3-1 (2-0).

Match 1. Quentin Robinot (France, 185e mondial) bat Leon Santek (Croatie, non classé) 3-0 (11-3, 11-0, 11-4). GVH - STARR CROATIA : 1-0.

Match 2. Samuel Walker (Angleterre, 81e mondial) bat Liang Qiu (Allemagne, 593e mondial) 3-0 (11-7, 11-6, 11-9). GVH - STARR CROATIA : 2-0.

Match 3. Ronald Redjep (Croatie, non classé) bat Koustantinos Angelakis (Grèce, 997e mondial) 3-1 (9-11, 11-9, 11-6, 11-7). GVH - STARR CROATIA : 2-1.

Match 4. Quentin Robinot (France, 185e mondial) bat Liang Qiu (Allemagne, 593e mondial) 3-1 (15-13, 13-15, 12-10,11-6). GVH - STARR CROATIA : 3-1.

8ème journée de Pro A
La GVHTT
Hennebont: La quatrième dimension