04
DEC

Archives Coupe d'Europe 2016-2017
Chen Chien-An

CHEN: "JE N'AI PAS REUSSI A DORMIR APRES CHARTRES"

Ligue des champions. Hennebont - Ostrava : 3-1. Le Taïwanais Chien-An Chen (n° 29) a soufflé le chaud et le froid cette semaine en décevant face à Chartres en championnat (défaite 3-2), puis en apportant deux points décisifs hier, contre les Tchèques d'Ostrava. Il revient, avec nous, sur sa semaine compliquée.

Boris Abraham, l'entraîneur de Hennebont, a aimé voir Chien-An Chen (Taïwan, n° 29 mondial) serrer son point et crier de rage après sa victoire difficile (3-2) face à Tomas Tregler (Rép. Tchèque, n° 174). "Il est affecté par ses mauvais résultats. Les deux victoires contre Ostrava vont lui faire du bien. Il ne lâche rien", confiait-il après la rencontre de jeudi soir. Le Taïwanais a en effet vécu une semaine difficile, à l'image de son début de saison. Alors qu'il menait deux sets à zéro, mardi, face au Chartrain Robert Gardos (Autriche, n° 43 mondial) et qu'il n'était qu'à une manche d'apporter le troisième point aux siens, synonyme de première défaite de la saison pour le leader, il a craqué, n'a pas converti sa balle de match et a laissé l'Autrichien l'emporter. Face à Ostrava, Chen a souffert, mais n'a pas plié. Il est revenu, après la rencontre face aux Tchèques, sur sa drôle de semaine.

Avez-vous digéré vos deux échecs contre Chartres ?

Ce soir, ça va beaucoup mieux (Interview réalisée jeudi soir). Après Chartres, je n'ai pas réussi à dormir de la nuit, j'étais très triste. Là, je pense que je vais pouvoir bien dormir (rires) ! C'est l'une de mes meilleures prestation du début de saison. J'ai apporté deux points, ça ne m'arrive pas souvent. Même si ça a été très difficile dès le premier match, où je suis mené 2-1.

Qu'est ce qui a fait la différence par rapport à Chartres, mardi, où vous n'arriviez pas à conclure ?

J'avais une douleur au dos contre Chartres, qui faisait que j'avais une gêne quand je me déplaçais vite. Ce soir (jeudi soir) j'ai réussi à changer mon tempo contre Tregler. Il servait souvent mi-long, et j’attendais ces services là pour attaquer. C’est une victoire qui me fait beaucoup de bien. J’ai très bien joué sur ma deuxième rencontre contre Karakasevic (Serbie, n° 94 mondial), parce que j’ai réussi à le gêner en jouant vite. Il joue toujours très lentement, c’est perturbant. Il a un jeu étrange. Il est un peu âgé, il a de l’expérience, plus que moi, donc je savais qu’il fallait que j’accélère. En plus il était énervé contre la salle (rires), ça m'a aidé.

Ce sera donc une finale pour la seconde place de Ligue des champions à Grodzisk (Pologne), le 15 décembre prochain...

Oui, tous les matchs sont importants, mais là ce sera une finale. pour aller en quart de finale. Mais avant il y a Roanne, le 6 décembre, en championnat qui est aussi très important.

Source Ouest France

 

Mais aussi ...

12
FEV
Pontoise bat Hennebont: 3-2.
11
FEV
Pontoise bat Hennebont: 3-2.
10
FEV
Pontoise reçoit Hennebont
27
JAN
Hennebont perd Pontoise: 0-3.
26
JAN
Hennebont reçoit Pontoise
23
DEC
Pontoise en quarts de finale
16
DEC
Bogoria perd Hennebont: 2-3.
15
DEC
Bogoria reçoit Hennebont
02
DEC
Hennebont bat Ostrava: 3-1.
01
DEC
Hennebont reçoit Ostrava
27
NOV
Pitchford, un leader en devenir ?
26
NOV
Hennebont reçoit Sarrebruck: 1-3.
25
NOV
Hennebont reçoit Sarrebruck
06
NOV
Interview Boris Abraham
05
NOV
Hennebont bat Bogoria: 3-0.
04
NOV
Hennebont reçoit Bogoria
28
OCT
Ostrava perd Hennebont: 2-3.
09
OCT
Sarrebruck bat Hennebont: 3-0.
07
OCT
L’Europe comme pansement
02
SEP
Le sentiment du Président
24
JUIN
Tirage au sort