22
SEP

Lancement de la Pro A
Victoire au bout du suspense

Hennebont s’impose au bout du suspense à Rouen

 
La Garde vœu d’Hennebont a débuté son championnat de Pro A, lundi soir, par une victoire difficile au SPO Rouen (3-2).
 
Hennebont s’est fait peur, mais est parvenu à prendre le dessus sur Rouen. Après avoir mené deux matches à zéro, les Morbihannais ont dû se départager à la belle avec les Rouennais. Chuan Chih-yuan a permis à Hennebont de l’emporter.
 
La première partie de cette opposition met face-à-face les deux numéros un. La nouvelle pépite d’Hennebont Chuan Chih-yuan (n° 16 mondial) montre d’entrée les dents (6-0) et met en difficulté l’expérimenté Robert Gardos (n°40 mondial). Pris de vitesse, le Rouennais ne peut contrer le jeu fluide et précis du Taïwanais qui s’impose 11 à 6. Il subit encore dans le set suivant les échanges dans la diagonale revers et laisse passer sa chance. Il échoue 11 à 8 et, malgré un changement dans ses placements de balles, ne parvient pas à éviter la défaite finale (3 à 0) face au breton, supérieur.
 
La confrontation suivante se révèle acharnée. Le Suèdois Kristian Karlsson (n° 17 mondial) part sur les chapeaux de roues et s’octroie la première manche 11-4 pour le compte de la Garde du vœu. Adam Szudi (n° 160 mondial) lui rend aussitôt la monnaie de la pièce sur le même score. Sa tactique de jouer court et finir sur un coup fort met sous pression son adversaire qui peine à lancer le jeu. Les deux joueurs se retrouvent à la belle, une belle que sauve in extrémis le joueur normand qui, mené 10-8, gagne 12-10. L’ultime manche est serrée. Deux services coupés permettent au n° 17 de se sortir d’affaire 11-8.
 
Rouen égalise avant de plier à la belle
 
A la pause, Hennebont mène 2 à 0. Tout est requis pour que les Morbihanais puissent revenir de Normandie avec une victoire. Pourtant, le SPO Rouen réagit en alignant le chinois Cheng-Ting Liao (n° 81 mondial). Face au Grec Ioannis Sgouropoulos (n° 206 mondial), son premier set est timide et perdu 11 à 8. Puis, il prend de l’assurance, impose dans les trois manches suivante sa puissance pour offrir le premier point aux Rouennais.
 
Les Bretons du Président Abraham pensent concrétiser leur succès lorsqu’à la belle Kristian Karlsson mène 7 à 3. Il n’en est rien. Robert Gardos utilise toute son opiniâtreté pour renverser la vapeur et gagner 12 à 10.
 
Le dénouement est proche. Au bout de plus de trois heures intenses, le Taïwanais Chi-Yuan Chuang libère Hennebont en battant Adam Szudi de justesse à la belle.
 
SPO ROUEN – HENNEBONT : 3-2  
 
Points pour Rouen : Liao (n° 81) bat Sgouropoulos (n° 206) 3 à 1 (8-11, 11-6,11-6, 11-9) ; Gardos (n° 40) bat Karlsson (n° 17) 3 à 2 (8-11, 12-10, 3-11, 12-10).
 
Points pour Hennebont : Chuang ( (n° 16) bat Gardos (n° 40) 3 à 0 (11-6, 11-8, 11-9) ; Karlsson (n° 17) bat Szudi (n° 160) 3 à 2 (11-4, 4-11, 11-6, 12-10, 11-8). Chuang ( (n° 16) bat Szudi (n° 160) 3 à (11-7, 9-11, 11- 7, 11-13, 11-8)
 
Source : Ouest France du 21 Septembre 2022
Calendrier de la Pro actualisé
Premier match de la saison
Top départ pour la nouvelle saison
Saison 2022-2023