12
DEC

Ligue des Champions 20/21
GV Hennebont TT - Dzialdowo:3-2

Un début en fanfare pour Hennebont

Ligue des champions. Hennebont - Dzialdowo : 3-2. Dans son premier match de ce long week-end, Hennebont a frappé fort en s’imposant, certes avec difficultés, mais avec vigueur, face aux Polonais.

Les Hennebontais ont fait une entrée remarquée en Ligue des champions, hier, à Düsseldorf. Pandémie oblige, c’est à huis clos que les matches se déroulent du 11 au 18 décembre, dans un lieu unique situé en Allemagne.

Les hommes de Boris Abraham l’ont emporté face aux Polonais de Dzialdowo. « C’était l’équipe à battre, c’était un match crucial pour la qualification », jubilait le coach morbihannais. Les Bretons affronteront aujourd’hui (17 h) l’ogre allemand, Düsseldorf, qui évolue sur ses terres, vainqueur hier (3-0) des Néerlandais De Boer Taverzo qu’Hennebont rencontrera dès demain. « Düsseldorf est favori de la compétition, mais on va jouer avec des ambitions, pour créer l’exploit. On s’est imposé face aux Polonais en réalisant un gros match, au bout d’une rencontre à suspense qui s’est bien terminée grâce à un Cédric Nuytinck qui a été hyper costaud dans le final. On a réalisé une super opération pour la qualif. L’équipe a gagné en confiance. »

Nuytinck a montré l’exemple

Le capitaine hennebontais Cédric Nuytinck montrait l’exemple d’entrée de jeu en se défaisant aisément du Chinois Shiaho (3-0) qui a fait des miracles au sein de la Pro A, il y a quelques saisons. Mais le leader Hennebontais, Omar Assar, allait rencontrer une réelle adversité lors du deuxième match. L’Égyptien s’inclinait (3-2) face au Croate Gacina qui égalisait à la belle pour les Polonais. Une dernière manche décisive enlevée par le premier joueur qui a atteint six points…

C’était au tour du jeune et fougueux Anders Lind d’entrer dans la danse. Mais après une décision arbitrale contestée par le Danois lors de la deuxième manche (perdue 13-11 alors qu’il menait 10-9), ce dernier perdait ses nerfs et subissait un cinglant 11-1 lors de la troisième manche. « Anders Linds menait 10-9, il avait le match en main. Il sert et gagne 11-9, mais le deuxième arbitre indique une balle net, à remettre… C’est une décision contestable. On connaissait notre joueur pour être un peu nerveux, Anders est alors sorti du match… » Le Hennebontais s’inclinait finalement (3-1).

Hennebont était alors mené, mais la GVHTT retrouvait des couleurs grâce à Omar Assar qui disposait facilement de l’ancien joueur de La Romagne, Shiaho Wei (3-0), pour égaliser à deux partout.

Tout était à refaire, et Cédric Nuytinck avait les cartes en main pour renverser une situation dangereuse face au principal concurrent pour la qualification en quarts de finale. Et le Belge n’a pas faibli, malgré un Gacina très entreprenant et déterminé, et le dernier mot est revenu aux Hennebontais.

La situation devrait être encore plus compliquée samedi (17 h) face aux Allemands de Düsseldorf, drivés par l’incontournable Timo Boll (10e joueur mondial).

Source : Ouest-France par Olivier ABAUTRET.

Match 1. Cédric Nuytinck (Belgique, 71e mondial) bat Shiaho Wei (Chine, non classé) 3-0 (11-8, 11-8, 11-5). HENNEBONT-DZIALDOWO : 1-0.

Match 2. Andrej Gacina (Croatie, 47e) bat Omar Assar (Egypte, 38e) 3-2 (5-11, 11-7, 11-5, 8-11, 6-4). HENNEBONT-DZIALDOWO : 1-1.

Match 3. Jakub Dyjas (Pologne, 64e) bat Anders Lind (Suède, 81e) 3-1 (8-11, 13-11, 11-1, 11-8). HENNEBONT-DZIALDOWO : 1-2.

Match 4. Assar bat Shiaho Wei : 3-0 (11-8, 11-5, 11-5). HENNEBONT-DZIALDOWO : 2-2.

Match 5. Nuytinck bat Gacina 3-1 (6-11, 14-12, 15-13, 11-9). HENNEBONT-DZIALDOWO : 3-2.

9 ème journée Pro A
8ème journée Pro A
7ème journée Pro A
Boris Abraham fait le
1/4 finale Ligue des Champions
3ème journée Ligue des Champions
6ème journée de Pro A
La GVHTT a sa chaîne Youtube
Anders Lind signe à Hennebont
Omar Assar signe à Hennebont
Hennebont: La quatrième dimension