23
DEC

Interview B. ABRAHAM
Coupe d'Europe

BORIS ABRAHAM: "UN BON COUP A JOUER"

Ligue des champions. La Garde du Vœu affrontera fin janvier le champion en titre Pontoise-Cergy en quarts de finale.

Trois questions à …

Boris Abraham, entraîneur de la Garde du Vœu Hennebont TT

Ce sera donc Pontoise-Cergy pour Hennebont, le champion en titre…

C’est un bon tirage en tous points, j’en suis content ? Je préfère Pontoise-Cergy à Orenbourg (Russie) ou Düsseldorf (Allemagne)… C’est sûr qu’on n’est pas favoris, mais on a les armes pour les battre. On les a perdus en championnat (défaite 3-0) à Pontoise), mais Chen était absent. Ce sont les champions en titre, oui, ils marchent très bien en Europe depuis quelques années, ils ont fini premiers de poule cette années, ils ont fini premiers de poule cette année, ils sont très compétitifs en Ligue des champions. Mais il faut regarder ce qu’ils font en Pro A aussi (4ème, 17 points). Mardi dernier ils ont perdu à domicile contre Villeneuve (3-2). Ça montre que c’est une équipe prenable. Ce sera à nous de faire un match plein.

Vous recevrez le match aller (26-27 janvier) et vous déplacerez pour le retour (8-10 février). Est-ce un avantage ?

Oui, ça peut être un vrai plus. Le match aller peut être déterminant, avoir un impact considérable, et il se déroulera à Hennebont. En plus, je suis content de ce tirage parce qu’il nous évite un déplacement lointain comme la Russie, l’Allemagne… C’est un détail non négligeable. Nous sommes aussi dans une partie de tableau plutôt favorable, avec Düsseldorf et Sarrebruck (Allemagne). On peut aspirer à de grandes choses.

C’est une équipe française que vous affrontez régulièrement en Pro A … Ce sera un match européen aux allures de championnat.

Je vais dire aux gars qu’on a un bon coup à jouer dans cette coupe d’Europe, qu’on rentre dans la phase d’élimination directe, et qu’à tout moment on peut être éliminés maintenant. On peut espérer aller en demi-finale, ce qui est une chance après ce début de saison un peu laborieux, c’est une compétition qui peut nous redonner beaucoup de confiance. On me disait que c’était peut-être mieux de finir troisième, qu’être reversé en Coupe ETTU était peut-être mieux pour nous… Mais c’est une perspective que je n’ai jamais pris en considération. Et quand on voit notre situation aujourd’hui : le tirage au sort, la partie de tableau favorable au final… Mais attention, ce sera quand même très dur. C’est du 60-40 pour eux.

Recueilli par Nicolas Tavares Source Ouest France du 22/12/16

1/4 de finale TTCLM
Hennebont bat Istres: 3-1.
Il joue comme je l'espère