08
FEV

Morez perd Hennebont: 2-3.
Pro A

LES HENNEBONTAIS REVIVENT EN CHAMPIONNAT

Pro A. Morez – Hennebont : 2-3. Les Hennebontais enchaînent les succès et s’éloignent de la zone de relégation. En attendant un exploit en Ligue des champions, vendredi, à Pontoise.

Après une victoire obtenue à Jura Morez mardi soir (2-3), les Hennebontais reprennent leur bâton de pèlerin pour affronter Pontoise en Ligue des Champions, vendredi (19h30). Mais avant de penser à un exploit et à une qualification en demi-finales, les Hennebontais sont allés chercher trois points précieux, dans le Jura, mardi soir. « On repart de Genève pour Paris où on va jouer vendredi,commentait mercredi midi, Boris Abraham. C’est notre quatrième victoire d’affilée en championnat. Le fait d’enchaîner nous permet de passer dans la partie haute du tableau. Ce n’était pas le cas en début de saison. On va essayer d’aller chercher un podium en fin de saison, ça peut être compliqué, mais on a cette possibilité. »

Un exploit attendu à Pontoise

En décembre 2016, les Hennebontais n’étaient pas dans les clous et végétaient dans les rangs des mal classés. « Si on veut accrocher les premières places, on doit rester dans cette dynamique. On n’est plus dans la zone dangereuse. En décembre, on était dans une situation délicate, ces victoires nous permettent d’être plus sereins. Notre début de saison a été compliqué, on n’avait pas de réussite et on s’était mis dans le dur sans mal jouer. » Mais si Jura Morez l’avait emporté à l’aller sur le sol morbihannais (1-3), les Bretons ont pris leur revanche et reprennent leur envol dans ce championnat. Peut-être pas pour une place dans le trio de tête, mais ils visent au moins la quatrième position. « On avait mal négocié nos deux premières rencontres contre Morez et Villeneuve, et après on a joué des équipes un peu plus huppées. On avait perdu et cela nous avait pénalisés. Aujourd’hui, on joue des équipes qui nous sont inférieures sur le papier. Cette entame de deuxième phase est positive et nous permet de mieux appréhender le prochain rendez-vous contre Villeneuve, qui est ex-aequo avec nous. Il s’agira de l’emporter et de creuser un petit écart avec cet adversaire. »

Avec le retour de Chuang Chih-Yuan dans ses rangs, la GVH est plus à l’aise. « C’était son premier match, il nous a rassurés. L’équipe a réalisé un bon match, mais ce n’était pas non plus excellent. On a fait le boulot, tout le monde a participé et chacun a gagné son match. » Même si Wang Eugène n’était pas au sommet de sa forme, ce qui a permis à Quentin Robinot de l’emporter après abandon de son adversaire : « Sur blessure ? Oui et non, répondait Boris Abraham. Il revenait de blessure et il perd le premier set, je pense qu’il a jeté l’éponge quand il était mené dans le deuxième set. » Chuang n’étant pas qualifié en Ligue des champions, Boris Abraham va déplacer Chen Chien-An, Quentin Robinot, Kalinikos Kreanga et Liam Pitchford à Pontoise.

Pour un exploit car les Hennebontais sont dans l’obligation de l’emporter sur le score de 3 à 0, avec une différence de sets positive.

Source Ouest France du 9/02/2017 - Olivier Abautret.

1/4 de finale TTCLM