02
MAR

Championnats de France
Interview Quentin Robinot

« Je fais l’impasse sur le double »

Championnats de France à Rouen, ce week-end. À peine sorti de la Coupe du Monde, Quentin Robinot repart pour les France.

Entretien

Quentin Robinot, 25 ans, joueur de la Garde du Vœu d’Hennebont.

Comment vous sentez-vous avant d’aborder ces championnats de France ?

Je me sens plutôt bien. Je sors d’une Coupe du Monde par équipes assez correcte, où l’on s’est incliné la semaine dernière en quart de finale contre la Corée du Sud. Le moral est donc au beau fixe. En revanche, physiquement, c’est un peu dur de récupérer, j’ai quelques petites douleurs dues à l’enchaînement des compétitions au fil de la saison. Mais dans l’ensemble, je suis plutôt en forme.

N’est-ce pas trop compliqué de jongler entre sélections internationales, championnat de Pro A avec Hennebont, et compétitions individuelles comme les France ?

C’est effectivement le plus difficile à gérer dans une saison. Mais c’est comme ça, on n’y échappe pas, et au final, si j’ai beaucoup de choses à gérer, c’est plutôt positif, car ça veut dire que je ne joue pas trop mal, et que tout se passe bien.

Chaque rendez-vous a une saveur particulière. Quelle place occupent les championnats de France pour vous ?

C’est la plus grande des compétitions en France, et les meilleurs la disputent, sauf Simon (Gauzy, actuel n°1 Français) cette année, qui est blessé. J’adorerais la gagner, c’est véritablement un objectif que je me suis fixé pour ma saison. J’ai déjà fait une médaille, alors maintenant, je veux le titre. Après, si je ne l’obtiens pas, ce n’est pas une fin en soi. En plus, je fais l’impasse sur le double, histoire d’être suffisamment frais avant d’aller disputer dès lundi une autre compétition, au Qatar, qualificative pour les championnats du monde.

Source : Ouest-France du 2 mars Recueilli par Julien CHAUVEL.

18ème journée
Bilan de la saison et projection
Pratiquez du Ping!