22
DEC

8ème journée de Pro A
GV Hennebont TT - Villeneuve 3-0

Hennebont reçu 9 sur 9 

Pro A. Hennebont - Villeneuve-sur-Lot : 3-0. La GVH a conclu, hier, un mois de décembre sans fausse note, en s’imposant avec la manière contre la lanterne rouge.

 

Pour sa dernière sortie de l’année, hier, Hennebont n’a laissé aucune chance à son adversaire du soir, Villeneuve-sur-Lot, pour s’offrir une troisième victoire de rang en championnat. Après avoir fait le plein de confiance en battant d’abord Saint-Denis à domicile (3-1), puis en allant décrocher un succès de prestige chez le leader Angers (3-2) la semaine passée, la GVH était cette fois opposée à la lanterne rouge.

Grâce à leur succès (3-0), le premier de l’année sans laisser de manche à leur adversaire, les Hennebontais confortent leur position en milieu de classement, et s’éloignent de la zone rouge, pour passer les fêtes au chaud. Privé du Russe Alexey Liventsov (n°290), Villeneuve-sur-Lot n’a pas pu rivaliser avec la GVH.

C’est le capitaine morbihannais Cédric Nuytinck qui montrait parfaitement la voie, dans un premier match expédié en à peine vingt minutes contre le Nigérian Olajide Omotayo (3-0), auteur de nombreuses fautes directes. Sûr de lui, le Belge ne laissait pas traîner les échanges, face à un Villeneuvois qui s’agaçait de ses coups manqués. La balle de match était à l’image de la partie : Olajide Omotayo offrait la rencontre Cédric Nuytinck en servant directement dans le filet.

« 9 points en décembre, on n’y pensait pas »

La deuxième rencontre démarrait dans la même veine que la première, entre l’expérimenté Omar Assar et le jeune Jules Cavaille (19 ans). Mais le Français offrait une belle résistance à l’Égyptien, dans le match le plus disputé de la soirée (3-1). Omar Assar, sûr de ses forces, n’hésitait pas à accélérer pour déstabiliser l’adversaire, alors que Jules Cavaille variait les coups et l’emmenait en quatrième manche. Le dernier set était accroché : face au quart de finaliste des derniers Jeux olympiques, le Français, un temps mené 7-5, s’offrait deux balles de set. Mais Omar Assar les écartait pour le gain du match.

Pour le dernier match de la soirée, Anders Lind concluait parfaitement pour offrir les trois points à Hennebont. Face à Johan Derit, le Danois construisait patiemment ses points, par des coups puissants qui prenaient de vitesse le Français. Mené 5-9 dans la dernière manche, le Morbihannais renversait la situation avec assurance, enchaînant six points, pour finalement emporter la partie.

« Enchaîner trois victoires de suite, ça fait vraiment beaucoup de bien, souriait Boris Abraham. ​On a vu des joueurs complètement libérés ce soir, notamment Cédric (Nuytinck). C’était pourtant le match le plus dur et important de la soirée. Il a fait un match parfait. Prendre neuf points en décembre, on n’y pensait pas. On a fait un beau parcours. Ces victoires nous permettent de moins regarder vers le bas du classement, et plus vers le haut. » ​Place désormais au repos, avant le prochain match à domicile le 11 janvier, en Ligue des champions, contre les Allemands de Sarrebruck.

Source : Ouest rance du 22/12/2021, recueilli par J. M.

HENNEBONT - VILLENEUVE/LOT : 3-0.

MATCH 1. Cédric Nuytinck (Bel, n°69 mondial) bat Olajide Omotayo (Nig, n°92) : 3-0 (11-6, 11-6, 11-4).

MATCH 2. Omar Assar (Égy, n°30) bat Jules Cavaille (Fra, nc) : 3-1 (11-7, 11-5, 10-12, 13-11).

MATCH 3. Anders Lind (Dan, n°90) bat Johan Derit (Fra, nc) : 3-0 (11-7, 11-4, 11-9).

16ème Journée de Pro A
16ème Journée de Pro A