07
DEC

6ème j. de Ligue des Champions
Orenburg-Hennebont:3-1

La Garde du Vœu saura s’en contenter

Ligue des champions. Orenbourg - Hennebont : 3-1. Troisièmes de leur groupe, les Hennebontais sont reversés en ETTU Cup.

Si Hennebont jouait en Russie hier après-midi (14 h, heure française), tout l’intérêt de la poule se portait du côté de la Suède où Eslov recevait Mühlhausen (18 h 30).

C’est ensemble que les Hennebontais ont regardé le match. Une victoire des Suédois d’Eslov les qualifiait pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Mais ce sont les Allemands qui se sont imposés au bout du suspense, ce qui les reverse en ETTU Cup (la « petite » coupe d’Europe). « Même si on voulait se qualifier en Ligue des Champions, on sait que ça aurait été compliqué de la remporter, se console Abraham. En ETTU Cup, on peut aller au bout. » Le rendez-vous est pris.

Le coach sait d’où revient son équipe : « Il y a trois semaines, on était quasiment morts, mais on a réussi à revenir. Alors on aurait été content quoiqu’il arrive. »

L’infirmerie se vide

La défaite d’hier n’est donc finalement qu’anecdotique et pas franchement surprenante. Avec les absences de Liam Pitchford (coude) et Fan Sheng Peng (genou) ajoutées à celle de longue date de Quentin Robinot (hanche), les Morbihannais ne pouvaient espérer rivaliser avec une des meilleures formations en Europe, même si, elle aussi, était diminuée.

« Je savais que ce serait compliqué pour mes jeunes(Stamatouros et Gillen). Ils ont pu voir ce qu’était le très haut niveau, commentait l’entraîneur hennebontais. Mais je retiens quand même qu’on est la seule équipe à avoir gagné un match contre eux. » En effet, Cedric Nuytinck a pris le dessus sur Denis Ivonin lors du troisième match et a permis aux Hennebontais de ne pas revenir complètement bredouilles. « Ça lui permet de rester dans sa bonne dynamique », appréciait son coach.

Dès mardi à Saint-Denis, en Pro A, le Belge devrait retrouver ses équipiers habituels puisque Pitchford et Sheng Peng sont proches d’un retour. L’Anglais a repris l’entraînement ce mercredi, sans ressentir de douleur. Le Chinois ne fait encore que de petites séances mais il devrait également être apte mardi prochain. De quoi pouvoir espérer prolonger la série en cours de quatre victoires en championnat.

Soure :Ouest France du 7 décembre 2018 par M. C.

ORENBOURG - HENNEBONT : 3-1.

Match 1 : An Yan (Chine, n° 288 mondial) bat Sasha Gillen (Irlande, n°1087) 3-0 (11-8, 11-5, 11-3). 1-0.

Match 2 Alexey Liventsov (Russie, n°104) bat Georgios Stamatouros (Grèce, non classé) 3-0 (11-4, 11-3, 11-5). 2-0.

Match 3 Cedric Nuytinck (Belgique, n°70) bat Denis Ivonin (n°348) 3-2 (7-11, 8-11, 11-9, 11-3, 11-9). 2-1.

Match 4 : An Yan bat Georgios Stamatouros 3-0 (11-6, 11-5, 11-2). 3-1.

Le classement du groupe D :

  1. Orenbourg, 12 pts.
  2. Mühlhausen, 9 pts. 
  3. Hennebont, 8 pts. 
  4. Eslov, 7 pts.
Calendrier 2018-2019
Carte d'abonnement 18-19
Pratiquez du Ping!
7ème journée de Pro A