16
MAI

17ème journée
Angers-Hennebont:3-2

Les Hennebontais n’ont pas à rougir

 

Pro A. La Vaillante Angers - Hennebont : 3-2. Les joueurs de la Garde du Voeu ont montré un beau visage malgré la défaite.

Après le nouveau champion de France en titre, La Romagne jeudi dernier, Hennebont se déplaçait hier soir chez son dauphin provisoire. Et dans la lignée de leur dernière prestation, les Bretons ont rendu une nouvelle copie propre malgré la défaite.

Opposé d’entrée au Suédois Jon Persson, tout frais médaillé de bronze avec son pays lors des mondiaux par équipes, Quentin Robinot n’a jamais été dans le coup. Le duel tournait à la correction pour le Breton. Une défaite sèche 3-0 marquée par l’incapacité du Français à trouver la solution en remise de service. Mais s’il y a bien un joueur à Hennebont qui ne touche plus terre depuis quelques semaines, c’est bien Liam Pitchford.

À l’image de ses dernières sorties, l’Anglais s’est montré très solide face au second couteau suédois Jens Lundquist. Mené 6-0 dans la quatrième manche, il infligeait un 11-0 à son adversaire et arrachait en quatre manches le point de l’égalisation. Nuytinck imitait son partenaire après la pause. Mais que ce fut compliqué. Mené 2-0, 4-1, puis 2-1, 9-6 face à Thiago Monteiro, le Belge a trouvé les ressources nécessaires pour finalement s’imposer 11-8 à la belle.

C’est alors que la rencontre de la soirée pouvait débuter entre Persson et Pitchford. Un duel explosif les deux premières manches remportées par le Vallantais (16-14, 12-10) mais qui s’arrêtait net à l’entame du troisième set. Pitchford se blessait à la hanche et filait directement aux vestiaires. Dans un mauvais soir, Quentin Robinot n’a pas réussi à trouver la clef. Une nouvelle défaite 3-0 qui scellait la victoire angevine.

ANGERS - HENNEBONT : 3-2

Jon Persson (n° 68 mondial) bat Quentin Robinot (Français, n° 88) 3-0 (11-7, 11-9, 11-8) en 21’. 1-0.

Jens Lundquist (n°193) perd Liam Pitchford (n°58) 1-3 (7-11, 11-6, 3-11, 6-11) en 24’. 1-1.

Thiago Monteiro (n° 128) perd Cédric Nyutinck (n° 147) 1-3 (11-6, 11-3, 8-11, 9-11, 8-11) en 35’. 1-2.

Jon Persson (n° 68) bat Liam Pitchford (n° 58) 3-0 (16-14, 12-10, W0) 2-2.

Jens Lundquist (n°193) bat Quentin Robinot (n° 88) 3-0 (11-6, 11-6, 12-10) en 20’. 3-2.

Source : Ouest France du 16 mai 2018

 

 

 

 

  

 



 

 

Pratiquez du Ping!