12
FEV

11ème journée de Pro A
GVHTT-Caen:3-2

Garde du Voeu. Hennebont prend sa revanche

 Pro A. Hennebont - Caen : 3-2. Les Hennebontais restent sur leur dynamique positive et s’imposent face aux Caennais.

Parfois, les chiffres sont importants et les séries encore plus. La Garde du Vœu, emmené par Cédric Nuytinck, avait l’occasion hier soir d’enchaîner une deuxième victoire consécutive en championnat, ce qui ne leur était jamais arrivé cette saison et d’en plus s’imposer face aux Caennais, qui les avaient battus 3-1 à l’aller. Ce fut chose faite. " C’était l’objectif de la deuxième phase d’enchaîner les victoires,admet Boris Abraham. C’est ce que j’avais dit aux gars à la trêve. On avait manqué de régularité sur la première partie de saison alors on voulait être plus réguliers. Pour l’instant c’est bien. "

C’est le leader belge de la Garde du Vœu, qui entamait parfaitement la danse. Face au Mexicain Marcos Madrid (71e), parfois maladroits sur certaines balles, et s’accrochant dans le premier set qu’il remporte au forceps, l’Hennebontais a accéléré par la suite et remportait les deux manches suivantes (3-0).

Nuytinck a fait le boulot

Les Morbihannais étaient alors bien lancés et Quentin Robinot pouvait accentuer l’écart. Mais face l’Italien Niagol Stoyanov (103e), mieux classé que lui, le sociétaire d’Hennebont perdait logiquement en quatre sets (11-9, 7-11, 11-9, 11-5).

De retour de la pause, Fan Shengpeng opposé à Stéphane Ouaiche, à l’image d’une équipe sur courant alternatif depuis le début de saison, s’inclinait en cinq sets. Hennebont était alors en danger (2-1). "Au fond de moi je suis déçu pour Fan, car ce sont des matches qu’il ne doit pas perdre."

Déjà vainqueur du premier match, Cédric Nuytinck devait donc sauver les siens. Sous pression, le Belge n’a pas tremblé et remporte la confrontation en cinq manches face à Stoyanov (3-2). Tandis que Quentin Robinot, battait Marcos Madrid en quatre sets, permettant à Hennebont de finalement s’adjuger la rencontre. De bon augure avant le déplacement à Orenbourg vendredi prochain (13 h).

HENNEBONT - CAEN : 3-2 (1-1)

Match 1. Cédric Nuytinck (Belgique, 47e) bat Marcos Madrid (Mexique, 71e) 3-0 (13-11, 11-7, 11-9). GVH - CAEN : 1-0.

Match 2. Niagol Stoyanov (Italie, 103e) bat Quentin Robinot (France, 188e) 3-1 (11-9, 7-11, 11-9, 11-5). GVH - CAEN : 1-1.

Match 3. Stéphane Ouaiche (France, 286e) bat Fan Shengpeng (Chine, non classé) 3-2 (4-11, 11-9, 10-12, 14-12, 11-6). GVH - CAEN : 1-2.

Match 4. Cédric Nuytinck (Belgique, 47e) bat Niagol Stoyanov (Italie, 103e) 3-2 (5-11, 11-8, 8-11, 11-7, 11-7). GVH - CAEN : 2-2.

Match 5. Quentin Robinot (France, 286e) bat Marcos Madrid (Mexique, 71e) 3-1 (11-7, 6-11, 11-4, 11-8). GVH - CAEN : 3-2.

Source : Ouest-France du 12/02/20 par Quentin Carudel

1/4 finale retour Ligue des Champions
La GVHTT
Hennebont: La quatrième dimension