28
SEP

Coupe d'Europe
coupe europe tennis de table

Une mise en bouche en Suède

Ligue des champions. Eslöv - Hennebont, ce soir (18 h 30). Après Chartres mardi en Pro A (3-1), Hennebont veut enchaîner.

Six matches de poule, trois déplacements et plus de 15 000 kilomètres à parcourir : Hennebont lance, ce vendredi soir, sa nouvelle campagne dans la plus prestigieuse des coupes européennes. Premier arrêt, Eslöv, au sud de la Suède. Les Morbihannais sont arrivés sur place dès mercredi. « Ce n’est pas une très grande ville, ça fait penser à Hennebont », sourit le coach, Boris Abraham.

L’envie est là, même si…

Néanmoins, les Bretons ne sont pas venus faire du tourisme en Scandinavie. Si la priorité du club « reste le championnat », les hommes du président Bruno Abraham vont « jouer le coup à fond dans cette Ligue des champions. On est des compétiteurs, on a envie de bien faire, même si on est diminué. » La blessure de Quentin Robinot (opération de la hanche) n’a, en effet, pas arrangé les affaires des Morbihannais, d’autant que leur joker médical, le Russe Grigory Vlasov, peut seulement être aligné en championnat et pas en Coupe d’Europe…

Le trio Pitchford - Nuytinck - Shengpeng, qui a maîtrisé son sujet mardi en ouverture du championnat à Chartres (3-1), aura donc pour mission de placer Hennebont « au moins dans les trois premiers de la poule. On aimerait être dans les deux pour continuer en Ligue des champions (1), mais on veut au moins ne pas terminer à la place du con ! » C’est-à-dire la dernière (4e), comme c’était le cas l’an dernier. « Il y a beaucoup de similitudes dans le groupe de cette année par rapport à celui de l’an passé, souligne le coach. Encore une fois, ce ne sera pas évident avec le vice-champion d’Europe en titre (Orenbourg). Derrière, il faudra faire un sans-faute pour se qualifier. »

À commencer ce soir face à un adversaire suédois où la jeunesse prime (un joueur de 16 ans et un autre de 18 ans notamment), mais qui reste à la portée des Hennebontais.

Source : Ouest-France du 28 septembre 2018 par Baptiste COGNÉ.

Hennebont. Liam Pitchford (Anglais, 31e mondial) ; Cédric Nuytinck (Belge, 64e mondial) ; Fan Shengpeng (Chinois, non classé). Entraîneur : Boris Abraham.

Eslöv. Moregard (Suédois, 250e) ; Sgouropoulos (Grec, 256e) ; Hui Xu (Chinois, non classé).

L’autre match du groupe D : Orenbourg (Russie) - Mühlhausen (Allemagne), 14 h.

(1) La formule : Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale. Le 3e est reversé en huitièmes de la ETTU Cup.

Mais aussi ...

27
OCT
Muhlhausen-Hennebont:3-0
26
OCT
Muhlhausen-Hennebont
13
OCT
Hennebont-Orenburg:0-3
12
OCT
Hennebont-Orenburg
29
SEP
Esov-Henebont:3-1