21
FEV

11ème journée Pro A
Hennebont-Villeneuve/Lot:3-1

Hennebont enchaîne à la maison

 Pro A. Hennebont - Villeneuve-sur-Lot : 3-1. Les Hennebontais ont remporté leur quatrième match consécutif en championnat, mais ce ne fut pas facile…

Sous l’œil averti de Kalinikos Kreanga, venu encourager ses anciens partenaires, les Hennebontais n’ont pas déçu le joueur grec, qui a fait les beaux jours de la GVH, et un public ravi du spectacle proposé.

Car les spectateurs n’avaient pas vu leur équipe depuis la mi-décembre et une victoire contre Angers, aussi les aficionados de la petite balle étaient satisfaits de voir leur club s’imposer pour la quatrième fois d’affilée.

Ce qui replace les Hennebontais au pied du podium. « On gagne une place au classement, c’est tout bon pour nous, mais cela n’a pas été évident, analysait Boris Abraham. Le match a bien commencé avec Pitchford, et puis c’est parti sur un faux rythme avec Robinot. Le match de Nuytinck était bizarre également, mais il a su faire la différence. Et puis il y a eu ce gros match de Pitchford pour rapporter la victoire à l’équipe. »

Un Pitchford époustouflant

Liam Pitchford lançait les débats et remportait aisément les deux premiers sets, mais le Hennebontais allait éprouver des difficultés à se défaire d’Antoine Hachard qui s’est bien battu en remportant les troisième et quatrième manches. Au set décisif, le Morbihannais et son jeu offensif avaient le dernier mot, mais ce ne fut pas si facile pour le joueur anglais.

Quant à Quentin Robinot, son aîné, Adrien Mattenet est venu lui rappeler qu’il avait été classé dans le top 20 mondial en 2011. Dans ce deuxième match, le Sudiste n’a fait qu’une bouchée du Hennebontais qui a fait illusion dans la première manche seulement.

Lors du troisième match, opposant deux gauchers, le suspense fut intense, mais, à force d’abnégation, Cédric Nuytinck sauvait deux balles de match et s’imposait finalement face à Stéphane Ouaiche et ses effets de balle impressionnants. La GVH reprenait l’avantage avant le choc des titans.

Ce fut du haut niveau, hier soir, à la salle Charles-Abraham, et Pitchford s’est démené comme un diable pour faire tomber une des légendes françaises. Mais, face à la détermination du Britannique, Mattenet a baissé pavillon pour laisser la victoire aux Morbihannais. La GVH remonte au classement à la quatrième position à égalité de points avec Angers et Pontoise-Cergy.

Source : Ouest-France du 21 février par Olivier ABAUTRET.

HENNEBONT - VILLENEUVE : 3-1 (1-1).

Match 1. Liam Pitchford (Grande-Bretagne, n° 85) bat Antoine Hachard (France, n° 146 mondial), 3-2 (11-3, 11-8, 10-12, 10-12, 11-7). HENNEBONT - VILLENEUVE : 1-0.

Match 2. Adrien Mattenet (France, n° 584) bat Quentin Robinot (France, n° 76), 3-1 (10-12, 11-5, 11-5, 11-2). HENNEBONT - VILLENEUVE : 1-1.

Match 3. Cédric Nuytinck (Belgique, n° 45) bat Stéphane Ouaiche (France, n° 1017), 3-2 (11-6, 7-11, 11-9, 5-11, 12-0). HENNEBONT - VILLENEUVE : 2-1.

Match 4. Pitchford bat Mattenet, 3-0 (15-13, 11-5, 11-4). HENNEBONT - VILLENEUVE : 3-1.

 

J11 Hennebont-Villeuneuve/Lot:3-1
Pratiquez du Ping!