14
NOV

4ème journée de Pro A
Hennebont-Angers:3-0

La Garde du Vœu était impériale

Pro A. Hennebont - Angers : 3-0. Les Morbihannais marquent trois points et les esprits en ne laissant rien à leurs adversaires angevins. Ils prennent seuls la tête du championnat.

Les Loups se sont cassé les dents sur le chaudron. Dans leur salle Charles-Abraham, où ils n’avaient encore jamais gagné cette saison, les Hennebontais n’ont cette fois pas manqué l’occasion de frapper un gros coup dans le championnat de Pro A. Les Loups d’Angers, qui venaient en leader, en ont fait les frais. « On fait un match parfait, savourait Boris Abraham, qui mesurait l’importance du rendez-vous. Je ne leur avais pas dit avant le match, mais gagner ce soir était primordial dans notre situation. Les trois joueurs ont fait le boulot. »

Pour les pousser dans cette performance, ils avaient même un supporteur de choix dans les gradins en la personne de Warren Barguil, natif de la ville et meilleur grimpeur du Tour de France 2017.

Une prestation complète

Liam Pitchford, récent vainqueur contre la légende Timo Boll, arrivait en pleine confiance et enlevait la première rencontre face au Suédois Jon Persson, non sans trembler. « Angers a tenté un coup, expliquait le technicien hennebontais. Ils savaient que Liam n’aime pas trop jouer Persson. Ils voulaient nous mettre sous pression. » Après avoir laissé filer la troisième manche, le leader de la Garde du Vœu a tout de même réussi à arracher la manche qui lui manquait (12-10) pour offrir le premier point à son équipe.

La machine était lancée. Dans la foulée, Cedric Nuytinck apportait un deuxième point à son équipe contre Joao Geraldo. « On a senti que les deux joueurs avaient saisi l’importance du match, commentait Abraham. Le Portugais s’est tendu. Cedric n’a pas douté dans le money time, il a été plus solide. » À la pause, le coach leur rappelait alors le scénario de Morez où les Morbihannais menaient aussi deux matches à rien.

Fan Sheng Peng, pas en confiance ces dernières semaines, devait donc conclure le travail entamé par ses partenaires. Poussé par le chaudron, le Chinois, malgré un troisième set raté, est venu à bout de Lundquist en quatre manches. La salle pouvait exulter. « Je suis content pour Fan, c’était très dur pour lui dernièrement. Il lui fallait une belle victoire », se réjouissait son entraîneur.

Place désormais à Mulhausen et la Ligue des Champions, ce vendredi. La Garde du Vœu y cherche encore sa première victoire. Mais, en attendant, ils pourront savourer ce succès décisif.

Source : Ouest France du 14 novembre 2018 par Martin CHOISELAT.

Match 1 : Liam Pitchford (Angleterre, n° 24 mondial) bat Jon Persson (Suède, n° 50 mondial), 3-1 (11-9, 11-8, 8-11, 12-10).

HENNEBONT - ANGERS : 1-0

Match 2 Cedric Nuytinck (Belgique, n° 74 mondial) bat Joao Geraldo (Portugal, n° 100 mondial), 3-1 (7-11, 15-13, 11-9, 13-11).

HENNEBONT - ANGERS : 2-0 

Match 3 Fan Sheng Peng (Chine, non classé) bat Jens Lundquist (Suède, n° 266 mondial), 3-1 (11-6, 11-8, 3-11, 11-8).

HENNEBONT - ANGERS : 3-0